Blogue
Une vision trouble : un obstacle majeur à la réussite sportive
24 juil 2018 • Tous les articlesSports

Une vision trouble : un obstacle majeur à la réussite sportive

Une vision trouble peut être la source de différents problèmes dans votre vie. Elle peut nuire à votre vision des panneaux que vous croisez en conduisant, et risquer ainsi de vous mettre en danger. Une vision embrouillée peut également vous empêcher de lire des notes importantes au tableau pendant un cours ou de voir clairement une présentation PowerPoint au travail. En ce qui a trait à la compétition sportive, une vision floue peut littéralement vous coûter la victoire sur le terrain ou la glace.

Une vision digne d’un athlète

Toute personne qui vit avec une vision trouble sait à quel point elle peut avoir une incidence sur la performance sportive. La myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme sont des troubles de la vue qui sont souvent à l’origine d’une vision embrouillée. Le fait de porter des lunettes qui ne correspondent pas à sa prescription actuelle peut également avoir une telle conséquence sur la vision. Il se peut aussi que votre œil vieillisse et que vous soyez atteint de presbytie. Un nombre grandissant d’athlètes décident de faire corriger leur vue en optant pour le LASIK. Ceux-ci savent d’expérience à quel point cette intervention contribue à améliorer les performances sportives et à simplifier la vie en libérant les gens de leurs lunettes et de leurs verres de contact. C’est grâce au LASIK si de nombreux sportifs, de certains membres de ligue récréative à de véritables vedettes professionnelles, comme Tiger Woods, Lebron James, Lindsey Vonn et Troy Aikman, sont maintenant dotés d’une excellente vision. Et on comprend clairement (jeu de mots voulu) leur décision.

À quel point une excellente vision peut-elle avantager un athlète?

Une vision claire est au cœur même de plusieurs disciplines sportives comme le hockey, le golf, le baseball, le tennis et le football. Imaginez à quel point elle est essentielle pour voir une balle rapide de 153 km/h lorsqu’on est au marbre ou pour voir, en tant que gardien de but au hockey ou au soccer, que la rondelle ou le ballon se dirige tout droit vers le coin supérieur du filet. Beaucoup d’athlètes orgueilleux de niveaux amateur et professionnel s’entêtent parfois à ne porter ni lunettes ni verres de contact sur le terrain en raison de leur difficulté à accepter que leur vision se soit naturellement détériorée. Heureusement, grâce aux incroyables avancées technologiques en matière de correction de la vue, de plus en plus d’athlètes optent pour le LASIK pour se libérer des désagréments qu’occasionne une vision embrouillée.