LMD_Blog_Contact_Lens

Trois infections courantes chez les porteurs de verres de contact

Publié le 2015/11/30 à am 11:44 par LASIK MD

L’utilisation de verres de contact est pratiquement omniprésente chez les personnes qui ne veulent pas porter de lunettes tous les jours. Mais bien qu’ils soient communs, les verres de contact sont bien connus pour entraîner de nombreuses infections oculaires. Ces problèmes visuels peuvent varier de légers à grave, mais ils sont presque toujours extrêmement inconfortables et gênants. Si vous portez des verres de contact, voici trois infections auxquelles vous êtes vulnérable.

1. Kératite
La kératite est l’une des infections associées au port de verres de contact les plus fréquemment diagnostiquées. Selon la Société canadienne d’ophtalmologie, cette infection apparaît sous trois formes : la kératite bactérienne, la kératite fongique et la kératite herpétique.

La kératite bactérienne touche la cornée et est plus souvent observée chez les personnes qui présentent des blessures oculaires ou qui portent des verres de contact. Elle est généralement douloureuse et la personne peut avoir des symptômes comme une vision réduite, un écoulement oculaire ou une sensibilité accrue à la lumière. La kératite bactérienne évolue généralement extrêmement rapidement et peut mener à la cécité totale si elle n’est pas traitée en temps opportun.

La kératite fongique apparaît de manière similaire à la kératite bactérienne, mais ses causes profondes sont légèrement différentes. La variété bactérienne de l’infection peut être entraînée par toute blessure à l’œil, ou même par un système immunitaire faible, mais la kératite fongique est stimulée par un Fusarium, un champignon qu’on retrouve souvent dans l’eau, la terre et les plantes. Ce dernier peut se développer dans les verres de contact qui ne sont pas bien nettoyés et entretenus.

La kératite herpétique résulte du virus de l’herpès simplex, une infection courante qui touche 90 pour cent de la population. Bien qu’il apparaisse souvent sous forme de feux sauvages, le virus de l’herpès simplex peut se manifester au niveau des yeux, encourageant l’apparition d’une kératite. En général, cette infection touche seulement l’extérieur de l’œil et la cornée, mais dans de rares cas, elle peut apparaître sur des couches profondes dans l’œil. On parle alors d’une infection grave. Tous les porteurs du virus de l’herpès simplex courent le risque de contracter une kératite herpétique, mais porter des verres de contact accroît ce risque.

2. Ulcères cornéens
Les ulcères cornéens ont l’apparence d’ulcères ouverts sur la cornée. Eye Health Web a expliqué que ces infections touchent la cornée, de sa couche épithéliale à sa couche stromale. Causés principalement par des microbes, les ulcères cornéens apparaissent généralement lorsque la cornée a subi une petite blessure ou une abrasion, et a été laissée vulnérable aux bactéries. Les ulcères cornéens apparaissent souvent chez les porteurs de verres de contact qui ont utilisé des verres sales et ont introduit des microbes dans leurs yeux.

La source a noté que les symptômes d’ulcère cornéen peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ils comprennent généralement une douleur, une rougeur, une sensibilité à la lumière, une vision embrouillée, une opacification et un larmoiement oculaire, un écoulement ou la sensation d’avoir un objet étranger qui flotte dans l’œil. Étant donné que les ulcères cornéens peuvent mener à la cécité, vous devez toujours communiquer avec votre médecin si vous présentez ces symptômes ou des symptômes similaires.

3. Œil rouge aigu associé au port de lentilles de contact
Cette infection a des répercussions sur la conjonctive et la cornée. Elle apparaît plus souvent au réveil et les symptômes qui y sont associés sont généralement des bosses rouges sur le tissu à l’intérieur de la paupière supérieure, un écoulement, une démangeaison et une intolérance aux verres de contact, a expliqué l’Association of Optometric Contact Lens Educators.

L’œil rouge aigu associé au port de lentilles de contact est généralement léger et ne nécessite pas de traitement important, mais il peut être douloureux, inconfortable et extrêmement gênant. La source a indiqué que les personnes qui présentent un œil rouge aigu associé au port de lentilles de contact doivent arrêter de porter leurs verres de contact pour la durée de l’infection, car cela favorise généralement la guérison de l’œil. Si la douleur et la rougeur sont toujours présentes 24 heures après avoir retiré vos verres de contact, vous devriez consulter un médecin, car il pourrait s’agir d’une infection plus grave.

En général, vous pouvez prévenir ces infections en entretenant bien vos verres de contact. De nombreuses personnes tournent les coins ronds lorsqu’elles nettoient leurs verres de contact, et elles les portent beaucoup plus longtemps qu’elles ne le devrait. Ces deux facteurs augmentent le risque de contracter des infections. Si vous n’êtes pas toujours prudent avec vos verres de contact, envisagez d’opter pour la correction de la vue au laser, une intervention qui éliminera votre besoin de verres correcteurs dangereux.

Vous avez une question au sujet du LASIK? Demandez à l'un de nos experts!

Also available in/Également disponible en : Anglais

Articles similaires

Comments are closed.

« »