LMD_Blog_Allergies

Quel effet ont les allergies sur vos yeux?

Publié le 2015/04/21 à pm 3:16 par Galit G

Les personnes qui souffrent d’allergies savent qu’elles risquent de passer du mauvais temps à l’approche d’une nouvelle saison. Le printemps est probablement le pire moment pour les allergies. Les fleurs éclosent, les arbres fleurissent et les plantes répandent leurs draps de pollen à travers les champs et les routes, et parfois même sur les voitures. L’automne, quant à lui, provoque la formation de moisissure et d’autres matériaux qui peuvent irriter vos sinus, ce qui vous fait éternuer, fait couler votre nez, et plus encore.

Parfois, vos allergies peuvent aussi avoir un effet sur vos yeux. Si vous ne prenez pas de médicaments contre les allergies, vous courrez le risque de ressentir une douleur qui pourrait nuire à votre vision au quotidien. Pour certains, les allergies ne sont qu’un ennui temporaire, mais pour d’autres, elles sont synonymes de belles journées d’automne et de printemps gâchées par des accès d’éternuements et de démangeaisons qui durent des heures. En fait, leurs allergies sont tellement ennuyantes qu’ils ont de la difficulté à passer du temps de qualité avec leurs amis, et même à travailler! Vous aimeriez préserver votre vision et demeurer un bon candidat pour la correction de la vue au laser ? Lisez ce billet pour en savoir plus sur la science des allergies et le meilleur moyen de les éviter.

Que sont les allergies?
Si votre dernier cours de biologie du secondaire remonte à longtemps, vous avez peut-être besoin d’un petit cours de remise à niveau sur ce qui se produit dans votre corps lorsque vous devez soudainement vous moucher ou vous frotter les yeux.

La plupart des allergies sont causées par des particules qu’on appelle les allergènes. Ces molécules microscopiques peuvent être faites de n’importe quelle matière (la poussière, le pollen et les squames d’animaux sont des allergènes communs). Lorsque les allergènes entrent en contact avec les membranes à l’intérieur de notre corps, comme les muqueuses de nos sinus ou de nos yeux, nous ressentons une irritation intense.

Le corps a développé certains mécanismes pour éloigner les allergènes des membranes sensibles. Les poils de notre nez piègent plusieurs polluants, tandis que nos cils et nos sourcils balaient la poussière et les autres matériaux qui sont souvent emprisonnés dans notre transpiration.

L’ABC des allergies oculaires
La plupart des personnes qui souffrent d’allergies, et même celles qui n’en souffrent pas, remarquent facilement le signe visible des allergies que sont les yeux rouges. Mais qu’est-ce qui cause réellement cet inconfort?

MedicineNet explique que lorsque les allergènes entrent en contact avec la conjonctive, la couche externe de tissu qui repose sur la surface entière de l’œil, ils font enfler le tissu et ce dernier devient enflammé. Cela amène notre système immunitaire à engloutir les allergènes et à expulser la cause de l’inflammation. Mais, malheureusement, en attendant que notre système immunitaire fasse son travail, nous avons envie de nous frotter les yeux jusqu’à ce qu’ils sortent de leurs orbites!

Astuces pour éviter les allergies oculaires
Vous êtes peut-être aux prises avec des allergies seulement quelques mois par année, mais lorsqu’une crise d’allergie survient, vous avez probablement l’impression qu’elle dure infiniment. Évitez d’avoir les yeux bouffis et la peau à vif en suivant les conseils suivants :

- Lavez-vous les mains : croyez-le ou non, la plupart des allergènes ne volent pas directement dans vos yeux. Ils reçoivent un peu d’aide de la part d’assistantes peu méfiantes… Vos mains! Lorsque vous touchez une poignée de porte ou serrez la main de quelqu’un au printemps, vous pouvez répandre des allergènes ou entrer en contact avec les allergènes répandus par les autres. Si, en temps normal, vous ne vous lavez pas les mains, ces allergènes se dispersent lorsque vous vous touchez le visage et atteignent rapidement vos yeux, vous laissant aux prises avec une crise d’allergie.

- Lavez vos taies d’oreillers : les huiles de votre visage peuvent s’accumuler au fil du temps et former des substances pouvant emprisonner les allergènes et causer des problèmes. Chaque soir, lorsque vous allez dormir, ces huiles et ces polluants profitent d’une période ininterrompue pour se mélanger et vous faire ressentir de l’inconfort au réveil. Laver vos taies d’oreiller chaque soir empêche ces substances de s’accumuler.

- Achetez un déshumidificateur : si vous vivez dans une région où il y a beaucoup d’eau ou où l’humidité est élevée, vous courrez bien plus de risques d’être confronté à une croissance de moisissure que les autres. Pour éviter que cela se produise, procurez-vous un déshumidificateur, qui retire la moisissure superflue dans l’air et la dépose dans un réservoir. Bien sûr, vous devrez vider le réservoir de temps en temps, mais le soulagement dont vous profiterez en vaut le coup. Sylvane explique que lorsque l’humidité dépasse 50 pour cent, les allergènes disposent d’un environnement idéal pour prospérer.

- Nettoyez régulièrement : ça va de soi, mais avoir une maison propre ne laisse pratiquement aucun allergène vous mener la vie dure. Laissez la poussière traîner dans votre maison assez longtemps et elle s’accumulera très rapidement au sol comme dans l’air. Pourquoi ne pas avoir recours à un service de nettoyage pour veiller à ce que votre maison soit entièrement hypoallergène sans souci?

 

Vous avez une question au sujet du LASIK? Demandez à l'un de nos experts!

Also available in/Également disponible en : Anglais

Articles similaires

Comments are closed.

« »