LMD_Blog_Have_It_All_Amanda_Brugel_Final

Pour cette actrice, une vision améliorée est sous les projecteurs

Publié le 2016/02/29 à am 11:50 par LASIK MD

Dès qu’elle a appris ce qu’était une actrice et ce qu’une actrice faisait, Amanda Brugel a su que c’était ce qu’elle voulait être. Et grâce à son travail acharné, à sa persévérance, et, bien sûr, à son talent, Amanda s’est bâti une carrière d’actrice très impressionnante. Elle a joué une variété de rôles et est apparue au petit comme au grand écran. Quand les caméras ne tournent pas, elle réussit à trouver du temps pour gérer une œuvre de bienfaisance et élever deux enfants, le tout en menant une vie active! Avec une vie aussi mouvementée, il n’est pas étonnant qu’Amanda ait ressenti le besoin de simplifier son quotidien. C’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles l’actrice primée a opté pour la correction de la vue au laser. LASIK MD s’est récemment entretenue avec elle au sujet de sa carrière, ses passe-temps et la manière dont elle vit sa #lasiklife. Poursuivez votre lecture pour en apprendre plus!

Pleins feux sur Amanda

Amanda a décroché son premier rôle dans le film Vendetta de Christopher Walken paru en 1999. Depuis, elle a joué dans une variété de films et de séries télévisées. Récemment, elle a reçu des éloges pour son incarnation de l’agente Parker dans le drame nommé aux Oscars et acclamé par la critique Room : le monde de Jack, qui a été filmé dans sa ville natale de Toronto. Elle a également joué le rôle de Marci Coates dans la série télévisée canadienne de science-fiction Orphan Black, qui met en vedette Tatiana Maslany, actrice qui a été nommée pour un Emmy. Et elle a beaucoup d’autres projets excitants en cours : vous pourrez l’apercevoir prochainement dans la superproduction hollywoodienne remplie de vedettes Suicide Squad, qui doit paraître en 2016. Suicide Squad a également été filmé à Toronto et met en vedette Margot Robbie, Will Smith, Jared Leto et Cara Delevingne.

Avec un tel parcours professionnel, il n’est pas étonnant que le travail d’Amanda ait été souligné par le public et par ses pairs. En 2014, elle a franchi une étape importante dans sa carrière en remportant un prix ACTRA, qui est l’équivalent canadien d’un prix Screen Actors Guild, pour son rôle de Vanessa dans la comédie Sex After Kids. « Repartir avec un prix ACTRA fut un exploit incroyable, indique Amanda. C’est aussi important pour moi, car ce prix m’a été attribué par mes pairs. Il s’agit d’un véritable triomphe personnel. »

Dans ses temps libres, Amanda préside Brugs Army , un organisme indépendant à but non lucratif dont le mandat est d’amasser des fonds pour des groupes de bienfaisance qui se concentrent sur l’amélioration de la vie des femmes et des enfants. Brugs Army est présent sur différentes plateformes sociales, ce qui lui attire un vaste public aux niveaux national et international.

Amanda est également mère à temps plein. Elle dit que ses deux enfants l’aident à demeurer active et créative. Mais composer avec une carrière fructueuse, un mode de vie dynamique et deux enfants peut être intense pour quiconque! Amanda a donc ressenti le besoin de simplifier sa vie et a décidé, entre autres, de dire adieu à ses lunettes et verres de contact. Bien qu’elle jonglait avec l’idée d’avoir la correction de la vue au laser depuis longtemps, elle se rappelle précisément le moment où elle a décidé de faire le grand saut alors qu’elle se trouvait sur un plateau de tournage.

En effet, pendant qu’elle tournait une scène avec Tony et l’actrice Viola Davis, récipiendaire d’un prix Emmy, Amanda et ses yeux en ont eu assez.

« Ça faisait huit heures que je portais mes verres de contact cette journée-là. Mes yeux étaient rouges et je ne pouvais pas voir mes mains devant moi, dit-elle. Lorsque j’ai posé les yeux sur Viola Davis et que je n’arrivais pas à bien la voir, j’ai dit “Ça suffit, j’opte pour le LASIK” ».

Lumières, caméra, LASIK!

Amanda a eu la correction de la vue au laser en septembre 2015, dix jours seulement avant le Festival international du film de Toronto (TIFF).

« J’ai eu le LASIK justement parce que je savais que je serais sur le tapis rouge [pour Room] lors du festival, précise-t-elle. Je voulais éviter de devoir m’inquiéter en raison de mes verres de contact. » Elle s’est donc rendue à la clinique LASIK MD du centre-ville de Toronto, pour enfin avoir l’intervention. Et, au bout du compte, ce fut une expérience qu’elle revivrait sans hésiter. Sa vision s’est améliorée de façon spectaculaire et ses yeux ont guéri à temps pour le TIFF!

Amanda note qu’elle a été extrêmement surprise de constater à quel point l’intervention fut facile.

« Habituellement, j’ai de la difficulté avec tout ce qui a trait aux yeux, dit-elle. Mais la chirurgie n’était pas du tout douloureuse, et mon médecin était tellement rassurant. Il a bien pris soin de moi. » Amanda avoue que bien qu’elle ait déjà aimé porter des lunettes et des lunettes de soleil tendance, elle est la première à dire qu’on ne regarde plus en arrière une fois qu’on a eu le LASIK.

« Je ne me tanne pas de me réveiller et de voir clairement sans mes lunettes. Le mieux dans tout ça, c’est la clarté, les détails que je vois sur les arbres, sur les motifs des papiers peints et même à la télé. Les détails sont incroyables [après le LASIK] », dit-elle. Elle se rappelle qu’un jour, elle cherchait l’entrée pour l’autoroute Gardiner et elle a été en mesure de voir le panneau de signalisation à cinq pâtés de maisons.

« Je n’arrivais pas à croire à quel point je pouvais voir ce panneau clairement, ni combien il m’avait été facile de le repérer à une si grande distance », déclare Amanda. Avoir la correction de la vue au laser a aidé la carrière d’Amanda à progresser de bien des façons, mais l’actrice est également ravie de constater à quel point cela a amélioré son mode de vie. Elle peut désormais se réveiller, enfiler sa paire de lunettes de soleil préférée et commencer sa journée du bon pied. Sans oublier que sa nouvelle vision a véritablement changé la donne, en plus d’avoir renforcé sa confiance en soi.

« Pour moi, vivre ma vie post-LASIK signifie être libre de foncer », affirme Amanda. Et cette dernière ne s’impose pas de limites! Sa prochaine (immense) étape sera de quitter Toronto pour déménager à Los Angeles, en Californie, afin de réaliser ses rêves. Voilà un autre exemple qui illustre comment les patients de LASIK MD profitent pleinement de leur #lasiklife.

« En ce moment, je repousse les limites comme jamais auparavant! », dit-elle.

LASIK MD souhaite vous aider à améliorer votre vie. Pourquoi attendre? Réservez votre consultation GRATUITE sans obligation dès aujourd’hui!

 

Vous avez une question au sujet du LASIK? Demandez à l'un de nos experts!

Also available in/Également disponible en : Anglais

Articles similaires

Comments are closed.

« »