LMD_Blog_Skiers

Conseils oculaires pour les skieurs

Publié le 2016/02/16 à pm 12:37 par LASIK MD

Alors que certains se réfugient à l’intérieur lorsque l’hiver se pointe le bout du nez, d’autres attendent la neige toute l’année. Pour les amateurs de sports d’hiver, la chute des températures signifie qu’il est temps de se préparer à vivre des sensations froides.

Le ski fait partie des activités hivernales extérieures les plus populaires. Peu importe votre âge ou votre niveau d’habileté, vous pouvez pratiquer ce sport idéal pour les familles et groupes d’amis qui veulent s’amuser ensemble. Le ski peut toutefois poser certains problèmes aux personnes qui ont des problèmes oculaires.

L’importance des lunettes
Les lunettes de ski sont un accessoire essentiel qui protège la partie supérieure du visage des débris, de l’air froid et des rayons aveuglants du soleil. En raison de leur importance, vous devriez choisir soigneusement la paire qui vous convient avant d’attaquer les pistes de ski.

Le blogue All About Vision explique que les lunettes de ski sont conçues pour résister à l’usure et aux déchirures. Elles sont souvent faites de nylon et de caoutchouc, des matériaux durables qui épousent facilement la forme du visage. Contrairement aux lunettes de soleil ordinaires, les lunettes de ski sont habituellement dotées de pare-soleil latéraux qui confèrent aux yeux une protection complète. Elles sont typiquement offertes dans un style enveloppant qui leur permet de rester bien en place.

Choisir les bons verres pour vos yeux
Il est important de tenir compte de certains facteurs clés lors du choix de verres adéquats pour vos lunettes. Pensez d’abord à l’endroit où vous irez skier ainsi qu’aux conditions lumineuses de cette région.

Selon Skis.com, les verres polarisés sont peut-être efficaces pour réduire les éblouissements, mais ils ne suffisent pas si vous envisager de faire du ski dans des conditions de faible luminosité. De même, les verres miroirs bloquent les rayons du soleil par temps ensoleillé, mais ils peuvent réduire la visibilité si vous skiez le soir ou par temps nuageux. Les verres non réfléchissants, quant à eux, sont parfaits pour skier par temps plus sombre, mais ils laissent passer trop de lumière par temps ensoleillé. Si vous prévoyez faire du ski à différents moments et dans des conditions climatiques changeantes, vous devriez songer à utiliser des verres photochromiques, dont la teinte s’ajuste en fonction de l’intensité lumineuse.

Vous devriez également choisir une paire de lunettes qui offre un degré de ventilation adéquat. Des lunettes dont le degré de ventilation est faible permettent d’éviter la condensation uniquement lorsque vous êtes actif, alors que celles qui offrent un degré de ventilation moyen empêchent la condensation de se former lorsque vous skiez à un rythme lent à modéré. Des lunettes avec un degré de ventilation élevé permettent d’éviter la condensation même lorsque vous êtes immobile.

Quand vient le temps de choisir des lunettes de ski, différentes solutions s’offrent aux personnes qui ont une anomalie oculaire. Celles qui portent des verres de contact optent habituellement pour des lunettes ordinaires. Celles qui portent des lunettes et veulent les garder pour aller skier peuvent se procurer des lunettes de ski qu’elles porteront par-dessus. Ces dernières sont beaucoup plus grosses que des lunettes de ski ordinaires pour pouvoir porter confortablement des lunettes d’ordonnance. Une autre solution consiste à se procurer des verres d’ordonnance personnalisés pour lunettes de ski. Grâce à ceux-ci, il est possible de skier sans devoir porter des lunettes d’ordonnance ou des verres de contact.

Bien entendu, vous pouvez éliminer le besoin de porter des lunettes d’ordonnance ou des verres de contact en plus de vos lunettes de ski si vous optez pour le LASIK.

Protégez toujours vos yeux du soleil
Le fait de négliger la protection de vos yeux lorsque vous skiez peut avoir de graves conséquences. Se protéger du soleil est particulièrement important en faisant du ski, car le reflet de la lumière sur la neige peut être très aveuglant. Le site Rebuild Your Vision constate que les skieurs qui ne portent pas des lunettes suffisamment sécuritaires sont souvent victimes d’une photokératite, ou « cécité des neiges », qui est essentiellement un coup de soleil sur la surface de l’œil. Exposer la fragile surface de vos yeux aux rayons UV nocifs peut avoir de graves effets à long terme, alors n’oubliez pas de bien protéger vos yeux avant de dévaler les pentes.

Ne laissez pas des problèmes oculaires vous empêcher de profiter des montagnes. Suivez ces conseils pour choisir les lunettes de ski parfaites.

Vous avez une question au sujet du LASIK? Demandez à l'un de nos experts!

Also available in/Également disponible en : Anglais

Articles similaires

Comments are closed.

« »