LMD-Vision-to-give-Story

Comment donner vos lunettes peut aider des étrangers à l’autre bout du monde

Publié le 2017/05/08 à am 7:00 par LASIK MD

Le LASIK change grandement la vie de beaucoup des patients de LASIK MD. En optant pour la correction de la vue au laser, nos patients savent qu’ils choisissent une formidable nouvelle voie qui leur permet de se débarrasser de leurs lunettes et verres de contact et d’accueillir à bras ouverts une toute nouvelle liberté. Mais avant que nos patients quittent la clinique LASIK MD pour commencer leur vie sans lunettes, nous les encourageons à faire un petit arrêt afin de déposer les lunettes dont ils n’ont plus besoin dans le récipient à dons. Lorsque vous apprendrez où atterrissent ces dons, vous aussi voudrez offrir une nouvelle vie à vos lunettes. Poursuivez votre lecture pour savoir où vont les lunettes données et comment, en faisant don des vôtres après le LASIK, vous pouvez contribuer à changer la vie d’une autre personne.

Les statistiques publiées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) révèlent une situation alarmante : un énorme pourcentage, soit 90 % des personnes qui présentent une déficience visuelle, vit dans des pays à faible revenu. L’OMS a également découvert que dans le monde, les défauts de réfraction non corrigés constituent la principale cause de déficience visuelle modérée à grave.

Mais il y a de l’espoir malgré ces faits. En effet, selon l’OMS, 80 % de ces déficiences visuelles peuvent être évitées ou traitées. C’est une bonne nouvelle pour les organismes humanitaires comme VOSH International (VOSH est l’acronyme de Volunteer Optometric Services to Humanity).

VOSH a pour mission d’« offrir une vision claire à tous les habitants du monde et de contribuer à améliorer leur qualité de vie en améliorant leur vision ». L’organisme travaille avec des leaders communautaires mondiaux comme Lions Club International pour récupérer les lunettes et les redistribuer aux communautés dans le besoin.

Lorsqu’elle a suffisamment de dons, l’équipe de VOSH envoie ses bénévoles  monter  des cliniques ophtalmologiques dans des communautés en voie de développement, où ils passeront quelques semaines. Ces cliniques offrent aux habitants des examens qui permettent de déceler les erreurs de réfraction comme la myopie, l’hypermétropie, la presbytie et l’astigmatisme, qui peuvent toutes être traitées par les bénévoles de VOSH.

La filiale de Montréal de VOSH, qui s’appelle VOSH Santa Cruz, est gérée par le père Pierre Labine, un homme habité par une passion de faire don de la vision aux personnes dans le besoin. VOSH Santa Cruz est située dans un entrepôt de 4 000 pi2, ce qui donne au père Labine et à son équipe de presque cent bénévoles amplement d’espace pour trier les lunettes qu’ils reçoivent. Et ils en reçoivent beaucoup ! Depuis 1999, VOSH Santa Cruz estime avoir aidé plus de 200 000 patients dans huit pays dans le cadre de 54 missions différentes. Les bénévoles qui consacrent leur temps à ces missions sont, en grande partie, des professionnels de la vue, des optométristes et des étudiants en optométrie.

Pour bon nombre de ces communautés, ce bénévolat peut changer la donne. Selon les chiffres publiés par VOSH, dans le monde, près de 2,5 milliards de personnes présentent une déficience visuelle, et 1,1 milliard de celles qui ont un besoin clinique (environ une personne sur sept) n’a pas accès à des lunettes et à des soins de la vue généraux. Ces nombres sont bouleversants et dérangent le père Labine. Depuis sa participation à de nombreuses missions, ce dernier promet de contribuer à améliorer l’accès aux soins de la vue partout dans le monde.

« Les yeux ne sont pas seulement le miroir de l’âme, dit le père Labine, ils sont aussi le miroir du monde qui nous entoure. Parfois, nous semblons tenir [les soins de la vue] pour acquis, mais les gens [que nous aidons] apprécient vraiment ce que nous faisons, parce que ça change leur vie. »

Où VOSH obtient les lunettes

Afin d’atteindre les objectifs de ces missions de soins de la vue, VOSH établit des partenariats avec différents organismes pour recueillir les lunettes données généreusement par des gens qui n’en ont plus besoin.

Des sociétés comme LASIK MD offrent à leurs patients l’occasion de donner leurs lunettes après leur correction de la vue. Chaque année, les patients de LASIK MD donnent des dizaines de milliers de lunettes en clinique grâce à cette initiative.

VOSH affirme qu’elle doit en partie sa réussite en matière d’organisation de cliniques ophtalmologiques à la générosité des gens qui sont prêts à se débarrasser de leurs lunettes.

« Si ce n’était des sociétés et des organismes, comme LASIK MD, qui recueillent les lunettes, nous ne pourrions pas mener ces missions de soins de la vue », dit le père Labine.

De tels dons de lunettes permettent à VOSH International d’aider un plus grand nombre de communautés, facilitant ainsi l’accès aux soins de la vue.

Comment VOSH aide les gens à voir

LASIK MD expédie à la filiale de Montréal de VOSH les grandes quantités de lunettes recueillies à l’échelle du pays pour qu’elles parviennent aux cliniques bénévoles. Le père Labine et son équipe dévouée trient ensuite les lunettes reçues.

VOSH reçoit généralement une telle variété de styles de montures et de lunettes d’ordonnance qu’on retrouve plusieurs différentes options pour tous les goûts et les besoins particuliers en matière de vision. Les bénévoles analysent les nombreuses paires de lunettes reçues à l’aide d’une technologie spéciale. Ils mesurent la prescription des lunettes, évaluent leur qualité et déterminent si elles sont destinées à un homme, une femme ou un enfant. Puis, ils identifient les boîtes de lunettes et les expédient à différents pays.

Une récente excursion à Lima au Pérou illustre le succès de tels efforts. Le père Labine et son équipe y ont monté une clinique ophtalmologique, ce qui a permis à l’équipe de bénévoles de VOSH de recevoir environ 400 personnes par jour. Durant leur séjour à Lima, les bénévoles ont réalisé des examens de la vue, des examens diagnostiques et des ajustements de lunettes pour trouver la bonne paire de lunettes pour chaque personne en fonction de sa prescription et de ses goûts. Au moment de conclure la mission, quelque 2 800 personnes profitaient d’une vision améliorée leur offrant la possibilité de lire des livres, saisir de nouvelles occasions de travail et voir le monde sous un nouveau jour.

La Dre Marie-Andrée Morin, une optométriste qui s’est jointe à l’équipe pour cette mission, affirme y avoir participé en grande partie parce que l’avènement des soins de la vue n’est pas aussi commun dans ces pays en voie de développement qu’ailleurs dans le monde.

« [Lorsque nous venons ici], nous voyons des patients qui n’ont probablement jamais passé d’examen de la vue. Alors nous offrons un examen de la vue complet à tous les patients qui viennent nous voir pour nous assurer qu’ils sont en bonne santé », dit-elle.

Donner ses lunettes

LASIK MD est ravie de pouvoir établir un partenariat avec des organismes sans but lucratif qui font don de la vision aux communautés dans le besoin. Nous vous encourageons à vous arrêter dans une de nos cliniques pour donner une vieille paire de lunettes (et boire un café ou déguster un biscuit, pendant que vous y êtes).

Sinon, vous pouvez chercher une collecte organisée par Lions Club ou VOSH International dans votre région. N’oubliez pas qu’un simple geste comme déposer une vieille paire de lunettes dans le récipient à dons de LASIK MD peut contribuer à changer la vie d’une autre personne !

Vous avez une question au sujet du LASIK? Demandez à l'un de nos experts!

Also available in/Également disponible en : Anglais

Articles similaires

Comments are closed.

«