LMD_Blog_6_Myths

6 mythes sur le LASIK

Publié le 2016/04/04 à pm 2:46 par LASIK MD

Comme toute intervention médicale à la fine pointe de la technologie, le LASIK est parfois mal compris. Les experts en chirurgie réfractive savent que le LASIK est l’une des interventions facultatives les plus sécuritaires et les plus efficaces offertes aux consommateurs.

Bien que le LASIK permette aux patients d’obtenir une meilleure vision, des demi-vérités et des mythes à part entière continuent de circuler sur le Web et d’être alimentés par le bouche-à-oreille. Les patients méritent ce que la science médicale a de mieux à leur offrir et les mythes comme ceux qui suivent font en sorte que les personnes qui hésitaient déjà à avoir le LASIK hésitent encore plus. C’est pourquoi nous croyons que de dissiper ces six mythes populaires sur le LASIK profitera à tous.

Mythe no 1 : le LASIK est douloureux
Comme pour la plupart des mythes sur le LASIK et des mythes en général, on ne sait pas vraiment d’où provient ce mythe. Peut-être que quelqu’un a eu peur de la description de l’intervention. Pourtant, elle n’a rien de bien effrayant!

Durant une intervention LASIK, le chirurgien créé un volet dans la couche superficielle de la cornée, puis il utilise un laser pour remodeler la cornée. L’application de gouttes anesthésiantes fait en sorte que la plupart des patients ne ressentent pratiquement aucune douleur. Certains ressentent une légère pression sur leur œil au tout début de l’intervention, mais elle disparaît rapidement.

Si vous êtes toujours inquiet par rapport à la douleur durant le LASIK, parlez-en à un professionnel de la vue lors de votre consultation gratuite. On pourrait également vous administrer un sédatif léger pour vous détendre le jour de votre intervention.

Mythe no 2 : le LASIK est tellement nouveau que personne ne connaît ses effets à long terme
Ce mythe s’inscrit dans la même catégorie que celui qui sous-entend que le LASIK peut vous rendre aveugle (ce qui est totalement faux!). En fait, le LASIK permet de traiter les anomalies de la vision depuis longtemps. L’intervention a été pratiquée pour la première fois en Amérique du Nord en 1987. Personne n’est devenu aveugle après avoir eu le LASIK depuis les quelque vingt années que cette intervention est une pratique courante. On estime que le nombre total d’interventions LASIK pratiquées dans le monde s’élève à plus de 35 millions.

Mythe no 3 : les personnes âgées ne peuvent pas avoir recours au LASIK
Ce mythe est assez près de la vérité, mais même si un certain nombre de facteurs influence votre admissibilité à l’intervention, l’âge n’en est pas un.

Mis à part quelques rares exceptions, toute personne en bonne santé âgée entre 18 et 70 ans peut généralement avoir recours à la correction de la vue au laser. Tous les patients potentiels doivent passer un examen préopératoire pour savoir quelle technique de correction de la vue au laser leur convient le mieux. Des anomalies comme les cataractes et le glaucome peuvent empêcher certains patients d’avoir l’intervention, mais vous ne saurez jamais si vous y êtes admissible si vous ne passez pas d’examen.

Mythe no 4 : la récupération est horrible
De tous les mythes sur le LASIK, il s’agit probablement de celui qui est le plus tiré par les cheveux! Étant donné que l’intervention consiste à remodeler la cornée, certains patients pensent qu’elle est plus invasive qu’elle l’est en réalité ou qu’ils devront porter un pansement oculaire à l’école ou au travail pour protéger leur œil.

En fait, après le LASIK, la récupération est tellement rapide qu’on peut à peine parler d’une récupération. Bien que les patients qui choisissent une technique de correction de la vue au laser comme la kératotomie photoréfractive (KPR) doivent attendre quelques jours avant de remarquer une amélioration de leur vision, les patients qui optent pour le LASIK peuvent remarquer une différence tout de suite après l’intervention. Après une journée, leur vision est grandement améliorée et ils peuvent parfois même retourner au travail.

Mythe no 5 : le LASIK ne permet pas de traiter la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme
Si vous cherchez une preuve que l’opinion du public peut être carrément fausse, vous n’avez qu’à vous pencher sur ce mythe répandu sur le LASIK. Certains affirment que le LASIK ne permet pas de corriger ces anomalies ou de bien les corriger, alors que c’est tout le contraire.

La myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme sont tous des anomalies caractérisées par un léger défaut dans la forme de l’œil et la correction de la vue au laser est conçue précisément pour les traiter.

Mythe no 6 : le LASIK n’est pas une meilleure option que les lunettes ou les verres de contact
Ce mythe découle probablement d’une préférence personnelle, mais pouvoir profiter d’une vision claire sans lunettes ni verres de contact peut être une nouvelle expérience, surtout si vous avez changé d’ordonnance et transporté votre solution saline et votre étui à verre de contact toute votre vie.

Réserver une consultation gratuite avec un professionnel de la correction de la vue au laser peut vous aider à obtenir les réponses dont vous avez besoin pour savoir si l’intervention vous convient et à démystifier certains mythes.

Vous avez une question au sujet du LASIK? Demandez à l'un de nos experts!

Also available in/Également disponible en : Anglais

Articles similaires

Comments are closed.

« »