6-us-sights-within-a-days-drive-of-the-border_1758_40015912_0_14103851_500 (1)

6 endroits à voir aux États-Unis situés à moins d’une journée de route de la frontière canadienne

Publié le 2015/03/20 à pm 3:07 par Galit G

Pour beaucoup de personnes, la correction de la vue au laser est une question de qualité de vie. Une mauvaise vision peut avoir des conséquences sur plusieurs aspects de votre vie comme la productivité au travail ou les activités sociales entre amis. Souvent, les gens qui décident de subir une intervention LASIK le font pour profiter de l’amélioration incroyable de leur acuité visuelle qui en résulte. Les résultats parfois même visibles dès le lendemain de l’intervention!

Ce n’est cependant pas tout le monde qui fait face à des questions aussi sérieuses lorsqu’ils décident de subir une intervention de correction de la vue au laser. Certaines personnes veulent seulement se débarrasser de leurs lunettes ou de leurs verres de contact afin de voir le monde sous un nouveau jour. Quelle meilleure façon en effet de profiter de votre vision améliorée que de traverser la frontière américaine pour observer les plus beaux paysages des États-Unis? Jetez donc un œil à ces six destinations américaines situées à moins d’une journée de route de la frontière canadienne.

1) Boston
Boston, la destination américaine préférée des adolescents en voyage scolaire, est une ville qui célèbre son histoire avec des repères visuels à voir absolument. Vous remarquerez d’abord un nombre impressionnant de maisons en grès bruns, une indication qu’elles datent de l’époque où les premiers colons européens sont arrivés sur le continent nord-américain.

La silhouette de Boston est aussi parsemée de plusieurs bâtiments appréciables, dont le monument Bunker Hill, l’amphithéâtre TD Bank Garden et le pont Zakim qui occupent tous une place prépondérante dans le panorama de la ville.

2) Seattle
Si vous avez fait le tour de la côte est, allez faire l’expérience du rythme ralenti de la cité émeraude. Située à moins de trois heures de route de Vancouver, Seattle vous permet d’admirer une vue spectaculaire de la ville et des montagnes en arrière-plan. Au sommet de la tour Space Needle, l’attraction la plus courue, les touristes sont nombreux à contempler les panoramas du détroit de Puget et du mont Rainier.

Mais Seattle n’est pas seulement connue pour ses paysages, elle est aussi célèbre pour sa culture de brûleries animées. Oubliez le Starbucks et allez plutôt vous asseoir à l’un des nombreux cafés indépendants de la ville.

3) Le mont Rushmore
Si vous habitez le centre du Canada et que vous avez envie de parcourir une longue route, dirigez-vous vers le sud à travers le Dakota du Nord et le Dakota du Sud jusqu’à ce que vous atteigniez le mont Rushmore, l’une des scènes les plus impressionnantes du Midwest américain. Construit entre 1927 et 1941, le monument haut de 18 mètres représente le buste de quatre présidents américains : George Washington, Thomas Jefferson, Abraham Lincoln et Theodore Roosevelt, soit 130 années d’histoire de ce pays.

Les plateformes d’observation du mont Rushmore peuvent être bondées pendant l’été, assurez-vous donc que votre vision est suffisamment claire pour vous permettre d’admirer la sculpture même si vous n’arrivez pas à accéder aux observatoires.

4) Le parc national de Yellow Stone
Vous avez peut-être déjà vu une vidéo du geyser Old Faithful, l’attrait principal du parc national Yellow Stone, mais tout le monde qui y est allé vous le dira : il faut absolument se rendre soi-même sur cette réserve naturelle qui s’étend sur trois états pour y croire!

Depuis qu’il a été découvert en 1870, le geyser Old Faithful est en éruption toutes les 91 minutes. Si l’envie de vous rendre à Yellowstone immédiatement vous prend, sachez qu’il y a de fortes chances que le geyser soit actif pendant de nombreuses années encore.

5) Les chutes Niagara
Évidemment, vous savez que c’est du côté canadien que la vue sur la chute principale est la meilleure, mais le côté américain offre quant à lui une vue sur les trois différentes chutes de la région. Vous pouvez aussi emprunter un ascenseur jusqu’au sommet de la tour d’observation de Niagara Falls qui s’avance au-dessus des chutes sur une distance d’environ 3 mètres et demi. C’est l’endroit par excellence pour prendre des photos si la brume causée par la puissance des eaux ne vous dérange pas. Le côté américain vous permet aussi de monter à bord de bateaux pour vous rapprocher des chutes ou même vous retrouver en dessous de celles-ci.

Si vous n’avez pas envie de vous mouiller, assurez-vous avant de partir que votre vision est assez bonne pour observer les chutes américaines bien au sec sur un des nombreux ponts d’observation.

6) Le Michigan Stadium (surnommé The Big House)
Les attractions à voir absolument aux États-Unis ne sont toutes pas naturelles. Dans certains cas, la culture d’un pays se reflète dans les bâtiments qu’il construit. C’est précisément pour cette raison que vous devriez vous intéresser à la culture sportive américaine en visitant le Michigan Stadium, le plus imposant centre sportif au pays. Mieux connu sous le surnom de « The Big House », ce stade peut accueillir jusqu’à 109 901 spectateurs lors des très populaires matchs de football américain universitaire. Des records officieux indiquent même que plus de 115 000 personnes se sont déjà entassées dans le stade pour assister à un match où l’équipe de l’Université du Michigan affrontait ses rivaux de longue date : l’équipe de l’Université Notre-Dame. Ce serait la plus grande à foule à avoir assisté à un événement sportif pendant toute l’histoire des États-Unis.

Les Canadiens seront heureux d’apprendre qu’il s’y est déjà disputé des matchs de hockey, dont la classique hivernale de la LNH en 2014.

Vous avez une question au sujet du LASIK? Demandez à l'un de nos experts!

Also available in/Également disponible en : Anglais

Articles similaires

Comments are closed.

« »